Le Thé


Le thé, boisson aux 1000 vertus

 


Consommé en Asie depuis plusieurs siècles, le thé a vu ses bénéfices reconnus par la communauté scientifique.

En fait, quelles sont ces propriétés si fabuleuses ?

Le thé est le deuxième breuvage le plus consommé au monde après l'eau. Les Chinois ont soupçonné les vertus du thé depuis des siècles. Au XIIème siècle, les herboristes chinois conseillaient déjà d'en boire pour soulager la rétention d'eau et améliorer la digestion. Aujourd'hui, de nombreuses études attribuent des vertus bienfaisantes à cette boisson millénaire.

Le thé contient des substances appelées "flavonoïdes", de la famille des polyphénols. Une tasse de thé en apporte 200 mg et nous en consommons finalement environ un gramme par jour, puisque les polyphénols sont aussi présents dans certains fruits et légumes, dans le vin, etc... Le tanin par exemple, qui donne au thé son arôme et son goût amer, est un type de flavonoïdes qui possède des propriétés antioxydantes.

C'est ce pouvoir antioxydant qui confère au thé ses bénéfices pour la santé. Les flavonoïdes ralentissent en effet l'oxydation de nos cellules et empêchent la multiplication des néfastes radicaux libres. En temps normal, l'oxydation (le "stress oxydatif" dans le jargon scientifique) des cellules est normale : elle aide à lutter contre certains organismes pathogènes. Mais trop d'oxydation peut tuer nos cellules ou les modifier négativement : elles peuvent alors devenir cancéreuses.

Boire du thé protégerait donc des maladies cardio-vasculaires, de certains cancers ou encore de l'arthrite.

Côté consommation, sachez que moins vous laissez infuser votre sachet de thé, moins ces substances miracles sont libérées. Cela semble logique... Ces bénéfices concernent toutes les variétés de thé et plus particulièrement celles que nous consommons habituellement : le thé noir et le thé vert.

Saviez-vous qu'il existe aussi un thé blanc ? Ce dernier est moins connu (et il vous coûtera très cher si vous en trouvez !), car il est principalement produit et consommé en Asie, dans la province de Fujian. Ce thé est particulièrement intéressant pour la santé, car il contiendrait, selon de récentes études, trois fois plus de polyphénols (les substances bénéfiques pour la santé) que son cousin le thé vert. Pourquoi ? Les feuilles de thé blanc sont soumises à un processus de séchage après la cueillette beaucoup moins long : cela permet aux feuilles de conserver davantage de leurs fameuses substances. En somme, le thé blanc est plus pur.

Les recherches scientifiques sur le thé, récentes, génèrent naturellement de nouvelles interrogations : parmi les nombreux polyphénols qui existent, quels sont les plus efficaces pour notre santé ? Quelle serait donc la meilleure source de polyphénols ? Combien devrait-on boire de tasses de thé chaque jour pour réduireles risques de maladies ? etc...

En attendant, vous pouvez continuer à consommer votre thé sans crainte et même ajouter un nuage de lait si cela vous chante : celui-ci n'altère en aucune façon les bénéfices du thé... Mais n'en abusez pas surtout en fin de journée : le thé contient aussi de la caféine.

 

 
 



En vous connectant sur le site vous aurez un contenu plus riche. N'hesitez pas, inscrivez-vous.