Le café et toxicité

 

La caféine est présente dans le café mais également dans de nombreuses boissons énergisantes ou sucrés. La majorité des consommateurs de café affirment pouvoir se passer de café avec de la caféine et passer à un café décaféiné, mais est-ce si simple ? Notre équipe vous recommande de limiter les apports en caféine et en théine, boire trop de cafés chaque jour n’est pas un “atout” pour votre corps…

La caféine, l’effet, les effets de la caféine avec café et les autres boissons.

La caféine est une substances qui appartient à la famille des méthylxanthines. La caféine est un psychostimulant qui a pour principaux effets d’accélérer le rythme cardiaque au bout de quelques minutes puis de provoquer une sensation de réveil. Cette sensation se manifeste par un blocage des récepteurs de l’adénosine, neurotransmetteur inhibiteur.

La caféine est largement consommée dans le monde sous forme de café et de boissons type cola.

 

Les effets de la caféine à court terme sur la santé :

(Avec une faible dose de caféine)

 


  • La caféine entraîne une vasodilatation.
  • Des effets au niveau des systèmes cardiovasculaire, respiratoire et gastro-intestinal.
  • Action au niveau des muscles squelettiques, du flux sanguin rénal, de la glycogénolyse et de la lipolyse.
  • Contraction des vaisseaux sanguins, d’où ses propriétés d’anti-migraines.
  • Stimule le travail intellectuel, favorise l’éveil.
  • Une dilatation des bronches.
  • Une hausse du rythme métabolique.  
  • Une hausse de la tension.
  • Une augmentation de la fréquence de la miction.
  • Une hausse de la température du corps.
  • Une réduction de la durée du sommeil.
  • Une stimulation de la sécrétion d’acide gastrique.
  • Réduit l’appétit, facilite la digestion.
  • Une stimulation de la sécrétion de bile par la vésicule biliaire.
  • Une stimulation de la sécrétion de suc pancréatique.
  • Une stimulation de la sécrétion acide de l’estomac le suc gastrique.
  • Apparition de diarrhée.


Les effets de la caféine à long terme sur la santé :


(Principalement avec une forte dose de caféine, cependant les tolérances individuelles varient énormément et ces effets peuvent apparaître chez certaines personnes à doses plus modérées)

Une prise trop importante de caféine peut conduire à une intoxication, les symptômes :

  • Une insomnie.
  • De la nervosité.
  • Une excitation.
  • Un phénomène de flushing cutané (visage tout rouge). 
  • Une augmentation de la diurèse.
  • Des troubles gastro-intestinaux.
  • Des contractions musculaires involontaires.
  • Des pensées et propos décousus.
  • De l’arythmie cardiaque.
  • Une agitation psychomotrice.
  • Une augmentation de la fréquence cardiaque.
  • Une hypertension transitoire
  • Des brûlures d’estomac.
  • Des tremblements des mains
  • Une mauvaise coordination des mouvements.
  • Une consommation régulière de plus de 600 mg par jour (environ huit tasses de café) peut provoquer :
  • Une insomnie chronique
  • Une angoisse
  • Une dépression persistante
  • Un dérangement au niveau de l’estomac fréquent.

 

Effets sur le sommeil :


L’ingestion de caféine entre 30 et 60 minutes avant d’aller se coucher allonge le temps d’endormissement, raccourcit le temps de sommeil total et donne une mauvaise impression sur la qualité du sommeil.

Elle est également responsable d’une augmentation de la durée du stade 2 du sommeil et d’une diminution de celles des stades 3 et 4.

L’intensité et la durée de ces effets sur le sommeil varient selon les personnes, en fonction de leur capacité d’élimination plus ou moins rapide de la caféine.

 

N'HÉSITEZ PAS À DEMANDER CONSEILS À VOTRE NATUROPATHE (rubrique "contact")