L'argile

 

L'argile verte est un moyen extraordinaire que nous offre la nature pour soigner de nombreux maux d'une manière extrêmement efficace.  Elle était déjà connue et utilisée dans l'Antiquité. Gandhi la recommandait. De nos jours, de nombreux peuples proches de la nature l'utilisent encore. Les animaux, eux, ne l'ont jamais oubliée, ils ont toujours pris des bains de boue argileuse pour se guérir de leurs blessures.

 

 


Propriétés de l'argile verte

En analysant chimiquement l'argile verte, on lui a découvert de nombreux éléments, mais la façon dont elle agit reste encore une énigme pour les scientifiques. La nature recèle encore des mystères que l'humanité ne saura expliquer que lorsqu'elle aura acquis l'humilité suffisante pour cela.

Voici la liste - indiquée sur les paquets d'argile verte - des minéraux naturellement présents :

- éléments majeurs : Silice - Aluminium - Calcium - Fer - Potassium - Magnésium - Sodium - Manganèse - Phosphore - Titane

- éléments mineurs : Cuivre - Cobalt - Lithium - Molybdène - Sélénium - Zinc

 

L'argile agit avec discernement, entrave la prolifération des microbes ou bactéries pathogènes, c'est-à-dire tout corps parasitaire, tout en favorisant la reconstitution cellulaire saine.

... traitée par l'argile, une plaie purulente guérit à un rythme étonnant.

... l'argile va là où est le mal : utilisée en usage interne, aussi bien par voie buccale, anale ou vaginale, l'argile se dirige vers le foyer morbide et s'y fixe parfois pendant plusieurs jours pour, finalement, entraîner pus, sang noir, etc ... dans son évacuation.

... l'argile a une action adoucissante, absorbante (de toutes les toxines), bactéricide et cicatrisante.

... elle nettoie et purifie le sang. Elle a une action reconstituante des globules du sang qu'il est facile de justifier par le test de la numération globulaire. En un mois, on assiste à une impressionnante augmentation des hématies.

... si un organe fonctionne mal ou si une fonction ne s'accomplit qu'en partie, ce n'est pas porter remède que d'introduire dans l'organisme la substance non élaborée. Il faut aller plus loin et l'argile y va. Elle stimule l'organe déficient et contribue au rétablissement de la fonction défaillante.

... Pour toutes les irritations, ulcérations des organes digestifs, l'argile constitue un pansement d'une extrême activité, éliminant les cellules détruites et activant leur reconstitution

... l'agile guérit les diarrhées.

... partout où il y a carence, l'argile comble ces carences.

 

Utilisation de l'argile

- Par voie interne : argile verte en poudre surfine ou ultra ventilée que l'on boit avec un verre d'eau - ou parfois argile blanche surfine en poudre pour les personnes très délicates

- Par voie externe : cataplasmes d'argile verte concassée, posés sur un endroit du corps.

 

L'argile par voie interne


Indications:

- Infection : dans tous les cas d'infection interne ou externe, l'argile va aider au nettoyage du corps par l'intérieur (et donc compléter les cataplasmes éventuels).

- Diarrhée : action très rapide pour enrayer les diarrhées.

- Anémie : reconstitution des globules rouges, l'argile comble les carences en minéraux

- Endocrinologie : l'argile contribue à stimuler ou apaiser les glandes déficientes

- Désinfection : l'argile nettoie le sang,

- Stoppe la prolifération microbienne dans l'intestin et reconstitue une bonne flore microbienne

- Désodorise l'eau chlorée et entraîne l'élimination des substances indésirables de l'eau.

- Vermifuge : l'argile peut évacuer les vers présents dans les intestins.

- Ulcères : contre les irritations et ulcérations des voies digestives, l'argile constitue un excellent pansement.

- Rhumes, angines : sucer de petits morceaux d'argile

- La cure d'argile verte par voie buccale est recommandée une, deux, voire quatre fois par an, aux changements de saison, mais principalement au printemps pour nettoyer l'organisme et parer à ses déficiences éventuelles.


Précautions

- Inutile de consommer de grosses doses d'argile, la régularité et la durée du traitement agissant davantage.

- En cas de tension artérielle élevée, ne pas prendre trop d'argile car elle enrichit beaucoup le sang. Pas plus de deux cuillerées à café réparties dans la semaine.

- Constipation : la prise régulière d'argile peut entraîner une constipation. Cela vient du fait que l'argile entraîne les déchets contenus dans l'intestin. Si ceux-ci sont importants, cela peut occasionner des "bouchons" comme sur l'autoroute ! Plusieurs solutions sont proposées : augmentation de la consommation d'eau bue tout au long de la journée pour aider l'évacuation ; boire uniquement l'eau argileuse en laissant le dépôt d'argile dans le fond du verre ; prendre une tisane laxative. Surtout, ne pas laisser s'installer la constipation.

- De plus, il est important de ne pas absorber d'huile de paraffine pendant la cure car l'huile durcit l'argile et les intestins n'apprécieront pas. De même, par précaution, restreindre sa consommation d'huile alimentaire.

- La prise de médicaments en même temps que la cure d'argile peut parfois être bien acceptée et dans d'autres cas, ne pas convenir. L'argile peut annuler l'effet de certains médicaments. Renseignez-vous auprès de votre professionnel de santé.

- Il est conseillé de préparer l'argile verte ou blanche une demi-journée avant de la consommer : c'est-à-dire en général préparer l'argile le soir et la boire à jeun le matin au lever. On peut aussi la boire le soir au coucher. Sinon, dans la journée, toujours boire une demi-heure à une heure avant un repas.

- Il est préférable d'utiliser des récipients en verre ou en grés et pas en plastique ; de plus, ne pas laisser tremper de cuillère dans l'eau.

- Remplir un verre d'eau pure aux trois-quarts et verser une cuillère à café d'argile verte ou blanche en poudre pour un adulte, (une demi cuillère pour  les enfants jusqu'à 10 ans).

Attendre la nuit (afin que l'argile puisse libérer ses éléments) et boire le matin. Les premiers jours, pour habituer le corps peu à peu à l'action de l'argile, ne boire que l'eau. Puis, les jours suivants, mélanger l'argile à l'eau et boire progressivement un peu d'argile avec l'eau, chaque jour un peu plus. Au bout d'une semaine, boire la totalité eau et argile.

Attention : lorsque vous nettoyez votre verre, veillez à ne pas jeter de restes d'argile dans les conduites d'évacuation de lavabo ou d'évier. En effet, l'argile est une terre collante qui se déposerait le long des canalisations et les boucherait à la longue. Il est préférable de la jeter au compost.


Durée

- La cure d'argile verte de printemps est recommandée pour une durée de trois semaines avec un verre par jour. Si l'on veut prolonger les bienfaits de l'argile, il est possible de poursuivre pendant trois mois (avec des semaines de pause).

- Pour les cas de diarrhée : deux à trois verres d'eau argileuse par jour.

- Pour tous les autres cas : un verre d'eau argileuse par jour tant que dure la maladie, continuer quelques jours, voire une semaine après la disparition des symptômes en cas de problème de courte durée.

Si le traitement demande plusieurs mois, il faut effectuer un arrêt d'une semaine après la cure de trois semaines. Puis on alternera une semaine de cure, une semaine d'arrêt.

 

Les réactions possibles

L'argile verte a une action puissante et va occasionner des changements dans le corps.

Tandis que les médicaments habituels endorment le mal et réduisent les symptômes, les méthodes naturelles peuvent entraîner des réactions imprévues. C'est parce qu'elles se comportent comme des révélatrices de problèmes latents. Et l'organisme cherche à éliminer ce qui l'encombre.

Ainsi, une cure d'argile peut entraîner l'évacuation de vers, de sang, d'autres substances ... ignorées dans le corps, ou encore diarrhée ou constipation. Si c'est difficile à supporter, espacer davantage  les prises d'argile ou alterner avec un autre soin naturel. Ne pas s'inquiéter. C'est le processus d'élimination qui se met en route. S'il est un peu fort au début, il s'estompera par la suite.

 

L'argile verte par voie externe

Avec l'argile verte  concassée, on prépare une pâte que l'on utilise en cataplasmes. Ceux-ci sont appliqués sur les parties du corps qui le nécessitent en cas de blessures, douleurs, déficiences d'organes etc...

 

Indications:

- Les soins de beauté, bien connus, tels que les masques du visage.

- Les brûlures : l'argile verte calme très vite les douleurs, empêche la formation de cloques si elle est appliquée rapidement, évite l'infection et favorise la reconstitution de la peau.

- Les blessures et tous traumatismes : coups, bosses, entorses, coupures, plaies même ouvertes guérissent rapidement avec l'argile. En effet, l'argile verte nettoie la blessure en enlevant les souillures (graviers, morceaux de verre vont s'incruster dans l'argile), fait disparaître l'enflure, stoppe la douleur, résorbe les bleus, évite l'infection et cicatrise. Même si vous devez vous rendre ensuite aux services d'urgence à l'hôpital, l'argile utilisée en premier secours calmera déjà considérablement votre douleur.

- Cicatrices, mêmes post opératoires : l'argile verte accélère la cicatrisation et est utilisée dans certains hôpitaux dans ce but.

- Fièvre, coup de chaleur : les cataplasmes d'argile posés sur la nuque et le bas-ventre absorbent la chaleur en trop.

- Les dents : les cataplasmes posés sur la joue atténuent les douleurs dentaires mais n'empêchent pas la visite chez le dentiste ! Après la visite, reprendre les cataplasmes pour supprimer la douleur (on peut éviter ainsi l'absorption de médicaments) après une extraction dentaire et pour évacuer plus rapidement les produits anesthésiques injectés en piqûre. Ainsi, il n'y a pas de risques d'infection. Il est possible de mettre aussi de l'argile directement sur la dent ou dans le trou de la dent arrachée.

- Les abcès, panaris : les cataplasmes d'argile verte en accélère le mûrissement, l'ouverture, la cicatrisation.

- Inflammations, infections (conjonctivite), angine, pharyngite, bronchite : l'argile peut enrayer une inflammation dans ses débuts ou la soigner efficacement si elle est déjà installée.

- Les cataplasmes d'argile verte peuvent aussi être utilisés pour traiter des organes profonds pour des troubles sérieux mais cela ne sera pas détaillé ici. Pour ces cas-là, il est nécessaire d'avoir recours au  diagnostic d'un professionnel de santé et de se référer aux indications très détaillées données dans les livres consacrés à l'utilisation de l'argile. Exemples : troubles du foie, de la vésicule biliaire, des reins, du bas-ventre, tumeurs bénignes,  hépatites, arthrite, sciatique, arthrose, hernies, kystes, calculs, hémorragies etc...


Voici une liste de quelques problèmes (parmi bien d'autres) qui ont été efficacement réglés par l'argile verte, selon les témoignages recueillis en Europe par Raymond Deixtreit :

. Ulcère à l'estomac

. Kyste à l'ovaire

. Goutte

. Fracture de vertèbres

. Rhumatismes

. Calculs rénaux

. Sciatique

. Rhume des foins

. Éclatement de la cornée de l'œil

. Os déplacé et remis en place (clavicule)

. Coxarthrose

. Dysenterie microbienne

. Zona

. Verrues

. Suppurations et début de gangrène avec amputation prévue.

. Polypes

. Panaris

. Naevus

. Entorse

. Durillons

. Doigts écrasés ou sectionnés

. Coup de soleil

L'argile va plus loin que la guérison et parfois "répare" ce que l'on croyait irréparable. C'est ainsi qu'on a constaté qu'un os attaqué et entamé par une infection a pu se reconstituer. De même, on a assisté à la reconstitution des tissus d'une plaie gangrenée.

Certains traitements ont nécessité l'application d'argile verte pendant 2 années. Mais les patients souffraient tellement qu'ils ont eu la patience de persévérer avec l'argile, alors que toutes les autres thérapies essayées avaient échoué.

 

L'argile peut-elle tout guérir ? Évidemment non. Toute thérapie naturelle sera efficace, dans la durée, uniquement si d'autres conditions sont respectées. On ne soigne pas seulement les symptômes d'un problème, il est indispensable d'en rechercher la cause et de l'éliminer. Cela passe souvent par une réforme de son alimentation et de son hygiène de vie ainsi que par une réflexion approfondie sur l'origine psychosomatique des maladies.

Lire en complément les conférences "l'alimentation"  "la médecine"  "l'origine des maladies" "l'EFT- technique de libération émotionnelle"

Il nous est souvent demandé si l'argile peut guérir telle maladie ou tel problème ! On ne connaît pas la totalité des problèmes pour lesquels l'argile agit efficacement. Dans le cas où le problème ne figure pas dans la liste ci-dessus, libre à vous d'essayer en respectant bien les consignes données sur cette page. Il se peut tout à fait qu'il y ait un bon résultat. Mais dans le cas où l'argile n'apporte aucune amélioration dans les 48 heures suivant le début du traitement, c'est que l'argile ne sera pas efficace. Vous pouvez aussi vous documenter davantage en achetant un livre sur l'argile.

 

 

Témoignages

Hernies discales

Je souffrais de hernies discales avec débordement. J'ai été opérée de trois hernies dont 2 à gauche et une à droite en même temps. Un mois plus tard, je faisais un lumbago et quelque temps après l'opération, récidive et douleurs insupportables. Je crains les infiltrations ou la péridurale. Je décide de me soigner avec des cataplasmes d'argile posés sur les vertèbres. J'ai fait 3 cataplasmes les premières 24 h et j'ai déjà senti une amélioration considérable, c'est incroyable ! Même si je dois m'attendre à effectuer un traitement pendant plusieurs mois, je suis prête à le faire pour guérir.


Dentiste
Après chaque extraction dentaire, je bourre le trou de la dent arrachée avec de l'argile en pâte. De plus, j'applique un cataplasme sur la joue concernée dès mon retour à la maison. Lorsque l'effet de l'anesthésie s'estompe, je n'ai aucune douleur grâce à l'argile ! Et je continue de mettre un cataplasme sur la joue pendant deux nuits pour éviter tout problème d'infection ou autre.


Brûlures

Dès que quelqu'un se brûle à la maison, l'argile (toujours prête dans un pot de confiture) est appliquée le plus rapidement possible sur l'endroit douloureux. On évite ainsi les cloques. Si l'argile est mise très rapidement sur la brûlure, il ne s'en suivra aucune douleur. Et si l'argile est appliquée après que la douleur commence à faire souffrir, on peut compter sur une disparition de cette douleur en dix minutes environ. Dès que la douleur revient, c'est que le cataplasme a fini d'agir, il faut en remettre un nouveau et il fait à nouveau disparaître la douleur. Parfois, il faut changer le cataplasme au bout de 30 minutes, selon la profondeur de la brûlure.

 

Blessure

J'ai soigné un enfant blessé au doigt, il jouait avec mon petit voisin. Il s'était blessé, les mamans étant absentes, il n'y avait personne pour le soigner et j'ai remarqué ses grimaces, sa blessure le faisait souffrir. Je lui ai appliqué un cataplasme d'argile verte. Il n'en connaissait pas l'existence mais était prêt à tout essayer pour calmer sa douleur. Peu de temps après il est venu me remercier en s'exclamant : "J'avais mal au doigt depuis deux heures, et dix minutes après la pose du cataplasme, je n'avais plus de douleur. Jamais je n'ai constaté qu'une douleur pouvait s'arrêter aussi vite après m'être blessé. C'est un vrai miracle !".

 

Sport

Presque tous les sportifs sont atteints de blessures pendant les matchs ou en entraînement. Après une déchirure des ligaments croisés du genou, j'ai refusé de me faire opérer. C'était dans les années 80, les opérations n'étaient pas encore très sûres, je ne voulais pas risquer de rester handicapé à vie ! J'ai posé des cataplasmes d'argile (un de chaque côté du genou) chaque jour pendant 3 mois et j'ai guéri. Mon genou est resté fragilisé et parfois les ligaments ont été à nouveau étiré. J'ai continué de me soigner à l'argile à chaque fois qu'un problème survenait et toujours avec succès. De plus, j'ai décidé un jour de faire un traitement de consolidation bien que je ne me sois pas blessé. J'ai appliqué un ou deux cataplasmes d'argile à divers endroits du genou chaque nuit pendant 3 mois. Mon genou a retrouvé une nouvelle jeunesse et s'est remarquablement consolidé.

 

Animaux

Pour toutes les blessures de mes animaux, j'utilise l'argile. Elle agit très bien et les animaux l'acceptent facilement. Je guéris ainsi les plaies ouvertes, les entorses par cataplasmes, les démangeaisons par poudrage...