Home Huiles essentielles Principes généraux
Principes généraux

 

Les huiles essentielles ou essences de plantes sont les extraits concentrés de certaines plantes dites aromatiques. Connues et appréciées depuis l’Antiquité pour leurs vertus médicinales, les huiles essentielles sont les principes actifs de la pharmacopée naturelle, elles sont utilisées en parfumerie ou pour aromatiser de nombreuses préparations alimentaires et boissons.
On obtient ces essences soit par distillation à la vapeur d’eau dans un alambic pour les plantes aromatiques, soit par expression, pour les essences d’agrumes. Ce sont les procédés qui donnent les extraits les plus naturels propres à la consommation.

La distillation

 

distillation

Il existe plusieurs méthodes d'extraction des huiles essentielles. Le procédé le plus courant est la distillation à la vapeur d'eau. Trois cuves sont reliées entre elles par de minces tubes. La première cuve reçoit de l'eau et la seconde les plantes. L'eau est doucement chauffée et la vapeur passe dans la cuve contenant les plantes. La vapeur circule à travers les plantes et se charge des principes actifs. Puis elle s'échappe par un long tuyau fin en forme de serpentin qui baigne dans un récipient d'eau froide. La vapeur, ainsi refroidie, se condense en gouttelettes et arrive dans la troisième cuve: l'essencier. Les HE étant plus légères que l'eau, il suffit de les récupérer en surface, tandis que l'eau qui se trouve en dessous sera utilisée pour créer des eaux florales et des hydrolats.

L'expression mécanique à froid

C'est la méthode utilisée pour prélever l'HE des zestes d'agrumes. Lorsque vous pressez une peau d’orange au-dessus de la flamme d’une bougie, vous pouvez remarquer un crépitement de petites étincelles, ce sont ces " petites étoiles " contenues dans les zestes qui sont pressées et qui sont mises en flacons.
Lorsque vous pressez une peau d’orange au-dessus de la flamme d’une bougie, vous pouvez remarquer un crépitement de petites étincelles, ce sont ces " petites étoiles " contenues dans les zestes qui sont pressées et qui sont mises en flacons

L’enfleurage

C’est un procédé très ancien basé sur la capacité des corps gras à capter les odeurs.
L’enfleurage a été pratiqué sur différentes huiles depuis l’Antiquité, l’huile de ben, d’amandes, etc. plus récemment, l’enfleurage a été pratiqué sur des graisses plus solides comme l’axonge (gras de porc), dans la ville de Grasse dont c’est la spécialité, (jasmin, tubéreuse, jonquilles de Grasse, etc.) ; ce procédé est moins utilisé de nos jours.

L’extraction par solvants

Procédé industriel très répandu dans la fabrication des arômes de parfumerie. Ce procédé permet d’extraire certaines molécules que la vapeur d’eau ne peut entraîner. Exemple : l’huile essentielle de sauge sclarée obtenue par distillation à la vapeur d’eau ne contient que 0,9% à 1,6% de sclaréol, alors que la concrète extraite à l’Hexane contient 60 à 65% de sclaréol.

La pyrogénation

L’extraction des résines et goudrons en cuve close, est employée presque exclusivement pour l’huile de cade, un produit extrait d’une sorte de genévrier et dont l’utilisation relève de la cosmétique et des produits régénérateurs des cheveux.

D’autres techniques d’extraction d’arômes sont connues mais ne sont pas encore utilisées de manière industrielles, telles l’extraction par gaz carbonique hyper critique, ou encore l’utilisation des micro-ondes.

Où et comment conserver les Huiles Essentielles ?

Pour commencer, inutile de vous préciser de ne jamais laisser des huiles essentielles à la portée des enfants. Risque d'empoisonnement, de brûlures et autres joyeusetés du genre !
Une huile de bonne qualité se conserve parfaitement durant plusieurs années si vous les entreposez de façon correcte. La première précaution à prendre est de systématiquement bien visser le bouchon. Les HE sont très volatiles et en refermant mal le flacon, les arômes s'échappent.
Le lieu idéal pour entreposer sera frais et sombre afin d'empêcher les HE de s'oxyder et de se transformer en résine. Peut-être une jolie boîte ou une petite armoire?
Les HE ont la faculté de "ronger" le plastique. Aussi garderez-vous les flacons debout, afin de protéger le bec compte-goutte et le bouchon, souvent en matière plastique.

L'aromathérapie est-elle dangereuse ?

Sans vouloir dramatiser, les huiles essentielles ont un pouvoir thérapeutique certain et, utilisées en surdosage ou à mauvais escient, elles peuvent mener à des effets indésirables importants. Ne sous-estimez jamais les effets des huiles essentielles. Vous risqueriez des créer des conflits émotionnels ou physiques graves. Toute thérapie devra être supervisée par un naturopathe ou un spécialiste formé à ce genre de soins.   Les nourrissons, les femmes enceintes, les épileptiques doivent s'abstenir d'utiliser ce genre de thérapie. Les huiles essentielles sont très concentrées et peuvent entraîner une intoxication. .I il est important de connaître les dangers de toute thérapie, quelle qu'elle soit!

 
 



En vous connectant sur le site vous aurez un contenu plus riche. N'hesitez pas, inscrivez-vous.